Le Désert d'Atacama

Désert le jour, il se transforme en véritable planétarium la nuit…

Reflet du volcan Licancabur enneigés dans l'eau du Laguna Chaxa, salar d'Atacama

Reflet du volcan Licancabur enneigés dans l'eau du Laguna Chaxa, salar d'Atacama

 

Destination étonnante du Chili, le désert d'Atacama est le plus aride du monde. Le paysage est à couper le souffle ; des salines à perte de vue, des geysers fumants et des lacs d'altitude, bleus turquoises entre les volcans... Le climat étant très aride, l'amplitude thermique est très forte entre le jour et la nuit ; en effet, la température peut monter jusqu'à 45°C le jour, et -10°C la nuit. D'après les climatologues, certains endroits de ce désert n'auraient jamais vu une goutte de pluie. Globalement, les précipitations sont très faibles.

 
 

Marchez sur la Lune

Du point de vue géologique, ce désert rocheux connait peu d'endroits couverts de sable ou de dunes. De nombreuses mines sont installées, comme celle de Chuquicamata par exemple. En effet, le sous-sol regorge de salpêtre, de lithium, de cuivre et d'autres minerais.

Déclarée sanctuaire naturel en 1982, la Vallée de la Lune fait désormais partie de la Réserve Nationale Los Flamencos. Modelée pendant des millénaires par l’érosion, les canyons, crêtes pointues, ravins et monticules de couleurs gris et ocre, lui donnent cette apparence lunaire…

Photo par elleon/iStock/Getty Images
 
 

Découvrez la Voie lactée en plein air

 
 

Ce désert est considéré comme un lieu exceptionnel pour l'astronomie. En effet, l'absence de nuages, l'isolement et l'absence de pollution lumineuse ou humaine, l'altitude et l'air sec, dévoilent un magnifique ciel étoilé, avec un ciel que l'on dit limpide 350 jours par an. Véritable planétarium en plein air, des observatoires d’une grande importance scientifique y sont installés. Étant situé dans l’hémisphère Sud, les objets célestes sont inversés. C’est Canopus et La Croix du Sud qui servent de repère pour le pôle Sud, dans le ciel austral.

 
 
Photo par loco75/iStock/Getty Images

Rencontrez la faune locale

Parmi les animaux que l'on peut apercevoir dans ce désert, on trouve diverses espèces d'oiseaux (flamants roses...), ainsi que des mammifères (renards, lamas...). On les rencontre généralement à proximités des quelques cours d’eau et oasis, présents dans le désert, comme la vallée du fleuve Lluta, près d’Arica. Quelques reptiles vivent également dans le désert. Certains animaux ne vivent pas dans le désert, mais le traversent.

 

San Pedro de Atacama

Le désert d'Atacama est souvent confondu avec San Pedro de Atacama, petit village atypique, qui est l'une des destinations phares du Chili. Ce désert s'étend sur plus de 1 200 kilomètres, d'Arica à Copiapó.

Photo par tifonimages/iStock/Getty Images

Ojos del salado

Ce lieu d'exception abrite le point culminant du Chili, l'Ojos del Salado, s'élevant à 6 893 mètres. En effet, ce volcan est situé dans les Andes, sur la frontière entre l'Argentine et le Chili, dans le sud du désert d'Atacama.

Photo par Igor Alecsander/iStock/Getty Images

Les citrons d’atacama

La région de Pica est célèbre pour ses vergers, de citronniers, manguiers, goyaviers... D'ailleurs, les citrons de Pica sont réputés pour l'élaboration du Pisco Sour, célèbre cocktail chilien, à base de Pisco, citrons vers et sucre de canne.